Menu Horizontal Haut

Rss

Covoiturage

Allo match

Vidéos

Scans

Forum

Contact

Site

Confidentialité

FCNhisto.fr - Accueil

Historique du FC Nantes depuis 1943

Flux rss

Menu Vertical Saison

Menu Vertical Divers

Menu Vertical Divers

 

 

Non-au-racisme.com

 

 

 

 

 

 

 

LIGUE 2  2009-10

 

FCNhisto.fr Retour page précédente

FCNhisto.fr Flux RSS  Flux rss

 

Le 24 octobre 2009

 

Résumé match Ligue 2

Dijon 1-2 Nantes

Le FC Nantes réalise le hold-up parfait face à Dijon - Ligue 2 - 11ème journée

 

Le FC Nantes s’est imposé avec réalisme face à une équipe bourguignonne pourtant joueuse et dominatrice pendant la majeure partie de la rencontre. Un succès nantais difficilement acquis,  grâce à deux superbes frappes de Darbion (29e)  et  Vainqueur (57e).

Les Dijonnais ont réduis le score par l’intermédiaire de Mandanne (63e), auteur d’un but magnifique, tant dans la conception que dans la finition. Cette victoire permet aux Canaris de ne pas perdre de terrain sur le SM Caen, vainqueur d’Angers SCO (2-1), et d’accroître sensiblement son avance sur Le Havre AC, tenu est échec au SC Bastia (1-1).

Le début de match était équilibré et les Nantais semblaient mieux armés physiquement. La première occasion était l’œuvre des joueurs de Carteron, qui croyaient avoir ouvert le score suite à un coup franc de Ribas détourné par le mur, puis repoussé par Kamenar sur Mandanne (8e) qui était justement signalé hors jeu. Quelques minutes plus tard, Darcheville servait Darbion (14e) côté droit, et le milieu de terrain du FCN se jouait de Souprayen avant de buter sur Malicki. Le DFCO enchaînait les bons mouvements mais manquait de percussion, et petit à petit le FCN verrouillait le milieu du terrain. Contre le cours du jeu, Darbion (29e), bien décalé côté droit, envoyait un boulet de canon qui allait se ficher sous la barre transversale du but de Malicki, le portier dijonnais, qui ne pouvait rien. Malgré davantage d’envie de faire vivre le ballon et de proposer un beau spectacle, les Bourguignons se heurtaient à une équipe nantaise bien regroupée. La pause était sifflée sur un score assez flatteur pour les Canaris.

La deuxième période débutait sur le même rythme que la fin de la première mi-temps, avec des Dijonnais sevrés de ballons par des Nantais appliqués à gérer leur maigre avantage. Mais les locaux ne baissaient pas les bras et continuaient à construire et à se montrer dangereux, notamment par l’intermédiaire de Mandanne (47e) et Ribas (49e et 51e). Les Canaris avaient l’occasion de faire le break, mais Darcheville (53e) voyait sa frappe heurter le montant après qu’il ait dribblé Malicki. Cette action ne démobilisait pas les joueurs du DFCO, et on pensait qu’ils allaient revenir logiiquement au score, mais le réalisme nantais allait une nouvelle fois parler. Vainqueur (57e), superbement servi par Darbion, doublait la mise d'une frappe magistrale. Avec deux buts d’avance pour les Canaris, la messe semblait dite, mais c’était sans compter sur la volonté dijonnaise de proposer du jeu et de mettre tout en œuvre pour revenir dans la rencontre. Le groupe dirigé par Carteron allait mettre le feu à la défense nantaise, et suite à un très bon mouvement collectif côté gauche, Mandanne (63e) réduisait la marque d’un lobe astucieux. Les Dijonnais se voyaient ensuite refuser logiquement un but de Mandanne (65e) pour une position de hors jeu, et ils touchaient la barre suite à un tir de Touati (68e). Malgré des tentatives de Robail (71e), Mandanne (83e) et Zarour (85e), le score n‘évoluait plus, et les Nantais obtenaient une victoire flatteuse, tant ils ont été dominés en deuxième période.

Les Canaris s’en sortent bien, ils ont été réalistes et ont dominé les Bourguignons physiquement, la marque de fabrique du club depuis l’arrivée de Gernot Rohr sur les bords de l’Erdre. Grâce à ce hold-up, le FC Nantes consolide sa 2ème place, à 5 points du leader Caennais, et compte désormais 4 longueurs d’avance sur Le Havre, 4ème au classement. Quant aux Dijonnais, ils peuvent se sentir frustrés tant ils auraient mérité la victoire, mais soit par manque de réalisme ou de réussite, ils s’enfoncent un peu plus au classement, et pointent au 15ème rang, avec 1 point d’avance sur le FC Istres, premier relégable.

 

FCNhisto.fr >>> Participer à l'élection du meilleur joueur du mois

 

Pascal C.  ©  FCNhisto.fr  -  Le 24 octobre 2009

 

 

Feuille de match - Ligue 2 - 11ème journée :

Historique

 

Historique

DIJON

1-2

NANTES

Vendredi 23 octobre 2009, à 20h30

Stade Gaston Gérard

FCNhisto.fr Les statistiques

FCNhisto.fr Historique

 

Arbitre : M. Vileo

 

MANDANNE (63e)

FCNhisto.fr

DARBION (29e) et VAINQUEUR (57e)

 

 

 

 

FCNhisto.fr

P. M. BA (53e) et TALL (75e)

 

 

FCNhisto.fr Calendrier                FCNhisto.fr Classement

 

 

Les équipes :

 

Dispositif  :  4-4-2

 

Dispositif  :  4-3-3

 

 

 

1

MALICKI (c)

30

KAMENAR

18

BATOMENILA   FCNhisto.fr  LEBRUN (23e)

2

TALL

2

ZAROUR

26

SAMBOU

3

VOSAHLO   FCNhisto.fr  MANGIONE (69e)

14

JARJAT   FCNhisto.fr  KESERU (46e)

19

SOUPRAYEN

15

MAREVAL

4

MORISOT   FCNhisto.fr  LINARES (79e)

10

P. M. BA

17

TOUATI

22

SHERENI (c)

25

BOATENG

21

VAINQUEUR

14

ROBAIL

8

DARBION

23

RIBAS

9

DARCHEVILLE   FCNhisto.fr  DJORDJEVIC (84e)

22

MANDANNE

27

RODELIN

 

 

 

 

Remplaçants :

Remplaçants :

30

GRANDEL

16

ALONZO

5

LEBRUN

4

AKOUASSAGA

8

LINARES

18

DE FREITAS

9

KITAMBALA

11

KESERU

21

MANGIONE

12

DJORDJEVIC

 

 

Entraîneur :  CARTERON

Entraîneur :  ROHR

 

 

 

FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 

 

Menu Horizontal Bas

Copyright  ©  FCNhisto.fr  -  Site non officiel et indépendant  -  Contact  

-  Tous droits réservés  -  Plan du site  -  Mentions légales  -  Confidentialité