Menu Horizontal Haut

Rss

Covoiturage

Allo match

Vidéos

Scans

Forum

Contact

Site

Confidentialité

FCNhisto.fr - Accueil

Historique du FC Nantes depuis 1943

Flux rss

 

 

Le FC Nantes 1963-2007 : Ainsi soit-il !

France Football  -  N°3187 bis  -  le 11 mai 2007

 

Mis en ligne le 24 janvier 2009

 

FCNhisto.fr Retour page précédente

 

Quarante-quatre ans après son accession, le FC Nantes connaît à son tour les affres d'une piteuse relégation, avant même la fin du championnat. Le résultat d'une succession de dysfonctionnements qui louvoient entre le pathétique et le dramatique.

Nantes s'est éteint d'une morte lente, pénible et irréversible. Il avait quarante-quatre ans. C'est jeune, même pour un vieux qui, jusqu'à ce mercredi 4 mai restait la plus vivante de nos équipes de l'élite, celle qui avait en tout cas le cuir le plus épais. Nantes dans sa complexion d'aujourd'hui est né un jour de pluie, en juin 1963, et jusqu'à ce match à Bordeaux, sous un soleil éclatant et par une chaude journée, n'avait jamais regardé plus bas que les limbes de ce néant pourtant si proche à maintes reprises. Avant d'être, cette fois, jeté à terre, sans ménagement, salement amoché, rudement caboché et, pour tout dire, pas du tout rassuré sur son avenir qui s'inscrit en pointillé.  Par Patrick Dessault et Rémy Lacombe (FF)

 

Cliquez sur un document pour agrandir son format

FC Nantes 193-2007 : Ainsi soit-il

France Football N° 3 187 bis - 11 mai 2007

La mauvaise direction

"Il existait une âme..."

 

Nantes s'est éteint d'une mort lente

Nantes, c'est l'un des plus beau plamarès du foot français

Nantes, c'est l'un des plus beaux palmarès du foot français. Ancien de la Maison Jaune, Serge Le Dizet le sait bien lorsqu'il ouvre la saison 2006-07 à la tête de l'équipe première. Mais, très vite, faute de résultats probants, c'est un homme seul que "papy" Dassault et Rudi Roussillon, son homme lige, virent sans ménagement. Au tour de Georges Eo, si longtemps adjoint, d'être enfin en pleine lumière, cible de tous les photographes. Peine perdue ! Malgré quelques éclairs, malgré les commandements de la Beaujoire, le jeu nantais continu à se diléter. Irrémédiablement ? (Photo Presse Sports)

L'arrivée d'un bondissant Barthez fait souffler un vent d'espoir

L'arrivée d'un bondissant Barthez fait souffler un vent d'espoir. Eo en fait vite les frais. Bonjour le duo Der Zakarian - N'Doram, qui claironne sa détermination : "Nous ne jouons plus des matches de Coupe !" Mais le vent n'était que brise, légère, très. Les Nantais jouent toujours à l'envers, le "Divin Chauve" se met à l'unisson, méchamment brocardé "Diva Chauve" par certains supporters. Résultat, le FC Nantes termine la saison à genoux, comme le fidèle d'entre les fidèles, Da Rocha, en dépit d'un sursaut inutile à Bordeaux. Et nombreux sont ceux qui ne voient plus qu'une issue pour le président Roussillon : la porte de sortie. (Photo Presse Sports)

Mis en ligne le 24 janvier 2009

 

France Football

 

 

FCNhisto.fr Détails saison 2006-07           FCNhisto.fr FC Nantes, voyage au bout de l'enfer           FCNhisto.fr M. Diallo : "Retrouver une ambiance au FC Nantes"

 

 FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 

 

Hit-Parade                         

 

Menu Horizontal Bas

Copyright  ©  FCNhisto.fr  -  Site non officiel et indépendant  -  Contact  

-  Tous droits réservés  -  Plan du site  -  Mentions légales  -  Confidentialité