Menu Horizontal Haut

Rss

Covoiturage

Allo match

Vidéos

Scans

Forum

Contact

Site

Confidentialité

FCNhisto.fr - Accueil

Historique du FC Nantes depuis 1943

Flux rss

Menu Vertical Saison

Menu Vertical Divers

Menu Vertical Divers

 

 

Non-au-racisme.com

 

 

 

 

 

 

 

L'actualité 2009-10 du FC Nantes

 

 FCNhisto.fr Retour page précédente

 

FCNhisto.fr Flux RSS  Flux rss

 

 

Le 8 septembre 2009

 

La Saint-Pierre de Nantes

Le club fondateur du FC Nantes en danger ?

 

Alors qu'on entend régulièrement parler de partenariat entre le FC Nantes et des clubs moins connus (CO Vincennes, VFB Lübeck ou encore FC Séoul), un club historique est en train de perdre ses valeurs à cause d’une politique financière plus mercantile que sportive. La Saint-Pierre de Nantes, qui est à l’origine de la création du grand FC Nantes, a, lui aussi, un avenir incertain.

 

Le club de la Saint-Pierre de Nantes (section « ballon rond »)  a  vu le jour

officiellement le 6 octobre 1910. Il n’était pas encore question de football à cette époque, mais de ballon rond, une dénomination qui a duré très longtemps. Il a fallu attendre le 13 septembre 1936 pour que le club de la Saint-Pierre inaugure son stade du Vivier. Le club évoluait en deuxième division de District d’Anjou et avait remporté le championnat dès ce premier exercice 1936-37. Montée d’une division, la Saint-Pierre terminait encore sur la première marche du podium en 1937-38. C’est au terme de cet exercice qu’un certain Antoine Raab arrivait au club du « Patro », alors qu’un autre grand nom quittait la Saint-Pierre et rejoignait le football professionnel, Jean Prouff, qui allait gravir les échelons jusqu’à devenir capitaine de l’équipe de France. L’histoire de la Saint-Pierre de Nantes était belle et bien lancée.

 

Quelques années plus tard, en 1942-43, alors que les Pierrots évoluaient en Division d’Honneur et faisaient un championnat remarquable, le club subissait les affres de la guerre et de l'occupation en voyant s'éloigner nombre de joueurs importants. Le 18 avril 1943, la Saint-Pierre disputait son dernier match de haut niveau face à Angoulême, qui allait devenir un club professionnel. Le « Patro » faisait mieux que de se défendre et obtenait un résultat nul (2-2) qui en disait long sur le potentiel de ce club.

 

Les différents succès de la Saint-Pierre de Nantes avaient lancé le football dans la région. L’aventure allait continuer… Marcel Saupin, ancien gardien de but d'une équipe de la région nantaise, la Fraternelle de Rezé, qui dirigeait la Mellinet (une association de foot de quartier), voulait créer un grand club sur les bords de l’Erdre. Il avait composé un groupe avec messieurs Simon (futur président de la Ligue Atlantique) et Dufraiche (District), sur le conseil de Gabriel Hanot (journaliste et créateur du football professionnel en France). Cette association souhaitait réussir à créer un grand club à Nantes, mais sans Marcel Braud et Joseph Geffroy, membres du Comité Directeur de la Saint-Pierre de Nantes, rien n’aurait été possible. Malgré des divergences avec les dirigeants du Stade Nantais UC, une  réunion a été organisée au café Maurice, place du Commerce à Nantes, et le FC Nantes est né officieusement le 5 avril 1943. La Saint-Pierre de Nantes avait dû alors donner à sa section de football toute son autonomie et après une fusion avec quatre autres clubs nantais, le SNUC, l’AC Batignolles, l'ASO Nantaise et la Mellinet, le Football Club de Nantes est officiellement né le 21 avril 1943. Le premier président du FCN était Marcel Braud et Jean Dufraiche assurait la vice-présidence. La Maison Jaune et Verte remplaçait donc la Saint-Pierre de Nantes en Division d’Honneur avec, pour la plupart, des joueurs issus du Vivier.

 

Un tel club doit continuer à vivre, sereinement. Pour cela il faut que ses dirigeants revoient le prix des licences pour les jeunes, car c’est un frein en cette période de crise. Peut-être serait-il intéressant que les dirigeants du FC Nantes, qui veulent redonner au club son lustre d’antan, soutiennent le football dans l’agglomération et la région nantaise ? L’avenir passe par la formation, et les jeunes, comme en témoigne Anthony, joueur de la Saint-Pierre, ont besoin de toutes les bonnes volontés.

 

« Si j'écris ce message aujourd'hui, c'est que les temps sont durs pour l'un des clubs historiques à l'origine de la création du FC Nantes, cher au cœur des supporters nantais. Avec un président ambitieux mais ne mettant pas à disposition suffisamment de moyens matériels, la Saint-Pierre de Nantes, club formateur par excellence, qui a vu éclore dans ses rangs plusieurs joueurs professionnels comme l'international français Jérémy Toulalan, va peut-être devoir s’associer avec d'autres clubs pour pallier à un effectif trop restreint.

Alors que le club avait connu les divisions régionales et arborait un très bel effectif, avec 2 voire 3 équipes complètes par catégorie d‘âge, cette année est celle de la mise en place d'une augmentation financière qui fait très mal. En effet, le prix de la licence est désormais de 110 euros ! Le prix semble ahurissant, surtout quand on sait que mes entraîneurs de la saison dernière ont du batailler pour obtenir de nouveaux ballons et de nouveaux équipements divers pour les entraînements.

Si on peut se féliciter que les catégories U15 et U19 présentent encore suffisamment de joueurs pour entamer la saison, ma catégorie d'âge (U17) est à l’agonie avec seulement une dizaine d'inscrits. Notre saison, qui s’annonce d’ores et déjà très dure, débutera le 14 Septembre à Pontchâteau. D’ici cette date, malgré le prix élevé des licences, nous serions très heureux d'accueillir des joueurs nés en 1993 ou 1994.

La Saint-Pierre U17 évolue en Honneur Départementale avec Saint-Nazaire, Pontchâteau, Saint-Brevin, Nort-sur-Erdre et les Sorinières, à une seule marche des divisions régionales. Sans votre aide, l'équipe pourrait être reléguée administrativement en dépit de ses résultats ou devra faire une entente avec un club de niveau sportif plus faible. Dans un cas comme dans l’autre, la Saint-Pierre risque surtout de perdre son âme. »

 

Informations complémentaires :

 

Si vous venez prendre une licence à La Saint-Pierre de Nantes, précisez que vous venez de la part d’Anthony, premier défenseur de ce club historique, le Vivier du FC Nantes.

 

La Saint-Pierre de Nantes

25, rue du Port Boyer

44300 Nantes

Tel : 02 40 50 53 31

 

Président : Robert Fiegel

Entraînements U17 - Mardi et jeudi de 18h00 à 19h30 (voire 20h00).

Entraîneur : Damien Tracou

Adjoint : Dominique Guillemyn

 

FCNhisto.fr Le site de la Saint-Pierre de Nantes

La Saint-Pierre de Nantes

 

 

Anthony avec la complicité de Riki44 et Pascal C.  ©   FCNhisto.fr  -  Le 8 septembre 2009

 

FCNhisto.fr Flux RSS  Flux rss

 

 FCNhisto.fr Vos réactions sur le forum

 

 

  FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 

 

 

 Hit-Parade

 

Menu Horizontal Bas

Copyright  ©  FCNhisto.fr  -  Site non officiel et indépendant  -  Contact  

-  Tous droits réservés  -  Plan du site  -  Mentions légales  -  Confidentialité