Menu Horizontal Haut

Rss

Covoiturage

Allo match

Vidéos

Scans

Forum

Contact

Site

Confidentialité

FCNhisto.fr - Accueil

Historique du FC Nantes depuis 1943

Flux rss

Menu Vertical Saison

Menu Vertical Divers

Menu Vertical Divers

 

 

Non-au-racisme.com

 

 

 

 

 

 

 

L'actualité 2005-06 de la Maison Jaune

 

 

 FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 FCNhisto.fr Flux RSS  FCNhisto.fr

 

 

 

Le 27 mars 2006

 

FCNhisto.fr

Gripond remplacera-t-il Landreau dans les buts du FCNantes ?

Mickaël Landreau s’en va. C’est largement mérité, il a tout donné pour la Maison Jaune. Gardien et capitaine de l’équipe de 1996 à 2006, avec plus de 330  matchs de Ligue 1 (D1), pour 1 titre de Champion (2001), 2 coupes de France (1999, 2000), 2 trophées des Champions (1999, 2000), et quelques 31 arrêts sur penalties. Une carrière en Jaune bien remplie, difficile de faire mieux.

 

Le capitaine part donc sans faire gagner un sou à la direction du FC Nantes. Une direction incapable de motiver son joueur pour une reconduction  de  contrat.  Pourtant  une enveloppe  financière aurait été très

utile, notamment pour payer les indemnités de Jean-Luc Gripond, toujours au club. Raynald Denoueix, Angel Marcos, Loïc Amisse, Robert Budzynski et aujourd’hui Mickaël Landreau, tous auront quitté la Maison, mais Gripond lui, il reste et il est bien protégé par Rudi Roussillon, président du FC Nantes depuis juin 2005. Quel rôle a donc l’ex président Gripond au sein du club ? Difficile de répondre à cette question, Roussillon lui-même a du mal à le faire... Alors Rudi soutient Jean-Luc, comme d'autres soutiennent Gorges, club cher à quelques artistes des « Petites Coupures ». La différence entre ces derniers et le duo Rudi-Jean-Luc ? La valise sans doute...

 

Landreau avait frondé contre Gripond alors que ce dernier était encore président du club. Cela s’est passé l’an dernier, juste avant les fêtes de fin d’année, en décembre 2005. Le discours du capitaine avait été clair, tout le monde avait compris que ses mots allaient à l'encontre de Gripond. Mais l’ex président n’avait pas compris, ou il avait préféré faire semblant de ne pas comprendre, pour finalement limoger un troisième entraîneur en quelques mois, Loïc Amisse. L' ancien joueur du FC Nantes avait payé seul l’addition, et Gripond avait choisi de nommer Serge Le Dizet pour prendre la place d‘Amisse. Gripond aurait pu choisir de démissionner, mais au contraire, il s'est accroché. Depuis, on imagine très bien que quelques cadres ont du mal à faire leur boulot sereinement en la présence du fossoyeur. Alors ils partent, un à un. Les meilleurs s’en vont, encore et encore, sans jamais être remplacé à niveau équivalent. Et certains « puristes » du club se demandent pourquoi la Maison Jaune stagne en deuxième partie de classement depuis plusieurs années…

 

Alors quel est le rôle de Gripond au sein de la Maison Jaune ? Et s’il était prévu qu’il remplace Landreau dans les buts du FC Nantes ? Au moins on saurait quel poste il occupe, on pourrait l’encourager, le siffler, le huer, ou encore lui piquer son short avant qu’il entre sur la pelouse. Rudi Roussillon sera peut-être son entraîneur, il a été gardien en amateur, notamment à l’AJ Auxerre. Le duo Roussillon-Gripond s’entend à merveille, c’est certainement la solution pour le FCN...

 

Il y a d’autres solutions pour sortir le club de l'impasse. Par exemple devant, en buteur, pourquoi pas Dassault ? Le bon Serge pourrait être surnommé « le canonnier », ça aurait de la gueule et l’équipe serait peut-être davantage crainte offensivement. On pourrait également aligner Jean Marc Ayrault au milieu du terrain. Il est très bon organisateur, paraît-il.

 

Gripond dans les buts, Ayrault à la baguette, et Dassault comme buteur, c’est ça le FCN de demain... Bon ok, les couleurs ne sont plus aussi pimpantes, plus aussi vives, mais il faut savoir ce qu’on veut ? Dans ce cas de figure, le FCN aura recruté des grands noms, comme promis par Roussillon. Par contre, reste à savoir si l’équipe sera compétitive pour le prochain exercice ? Car en face, le PSG, l’OM ou l’OL, clubs renforcées par quelques bons joueurs , voire très bons joueurs du bords de l’Erdre, la tâche risque d’être ardue.

 

Mais si Roussillon enfile un short pour jouer devant Gripond et donner davantage de sécurité à la défense, qui sait ce que l’avenir de la Maison Dassault nous réserve ?

 

PC © FCNhisto.fr - Le 27 mars 2006

 

 FCNhisto.fr Flux RSS  FCNhisto.fr

 

 

 

 

 FCNhisto.fr Vos réactions sur le forum

 

 

  FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 

 

 

 Hit-Parade

 

Menu Horizontal Bas

Copyright  ©  FCNhisto.fr  -  Site non officiel et indépendant  -  Contact  

-  Tous droits réservés  -  Plan du site  -  Mentions légales  -  Confidentialité