Menu Horizontal Haut

Rss

Covoiturage

Allo match

Vidéos

Scans

Forum

Contact

Site

Confidentialité

FCNhisto.fr - Accueil

Historique du FC Nantes depuis 1943

Flux rss

Menu Vertical Saison

Menu Vertical Divers

Menu Vertical Divers

 

 

Non-au-racisme.com

 

 

 

 

 

 

 

L'actualité 2005-06 de la Maison Jaune

 

 

 FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 FCNhisto.fr Flux RSS  FCNhisto.fr

 

 

 

Le 11 avril 2006

 

FCNhisto.fr

Quelle ambition pour la saison à venir ?

Le projet de Rudi Roussillon est de faire une belle équipe pour l'an prochain. C’est un projet ambitieux, encore faut-il qu’il soit réalisé… Roussillon occupe le poste de président depuis juin 2005. Quel est son bilan depuis pratiquement une saison à la tête du FC Nantes ?

 

Il a fait venir Japhet N‘Doram au poste de recruteur-superviseur, un poste assez flou, N‘Doram n‘est pas venu pour jouer le même rôle que Robert Budzynski. Le poste de directeur sportif n‘existerait donc plus au FCN. Japhet N‘Doram ce n'est pas n'importe qui et dans l’exercice de son deuxième métier, dénicheur de talents avec l’ASM, il a prouvé ses grandes compétences. Roussillon a donc tapé fort, d'entrée.

Il a ensuite réussi à garder Jérémy Toulalan une saison supplémentaire, cela malgré les relances de Jean-Michel Aulas, président de l’OL. Il a fait signer l’attaquant kenyan Dennis Oliech, priorité de Serge Le Dizet. Ce ne fut pas une mince affaire, mais le transfert a été réalisé et c’est le principal. Tout cela laisse à penser que Roussillon est effectivement ambitieux, qu’il prépare la saison à venir pour construire un effectif stable et équilibré.

 

Mais regardons la situation d'un peu plus près…

Pour construire une équipe plus compétitive, il faut garder ses meilleurs éléments et renforcer le groupe de quelques joueurs de haut niveau. Deux ou trois suffiraient, surtout s’ils sont d’un niveau international.

Un milieu offensif, un véritable organisateur de talent, le FC Nantes en a besoin. C’est un recrutement impératif si la Maison Jaune veut retrouver des couleurs dans le jeu et  au tableau d’affichage. Un remplaçant pour Carrière se fait cruellement attendre...

Un attaquant de classe internationale paraît s’imposer, cela pour encadrer les plus jeunes et ceux qui manquent encore d’expérience du haut niveau. Oliech ou Keserü, malgré leur envie et leurs qualités, ça ne remplace un buteur comme Moldovan par exemple. Un véritable buteur d’expérience soulagerait l’équipe dans les périodes de doute. Il marquerait sur les rares occases de l'équipe, permettant au groupe de pouvoir s’en sortir les jours où le jeu serait absent.

Un défenseur, latéral droit de préférence, voire un grand défenseur central mais polyvalent, ça rendrait peut-être des ailes et de la sérénité à Cetto ? Le défenseur central du FCN est un très bon joueur, mais il est souvent sur les nerfs, ce qui lui fait perdre des qualités sportives importantes.

Trois joueurs de plus pour tirer le groupe vers le haut, pour épauler la colonne vertébrale de l’équipe, composée de Landreau, Cetto et Toulalan, voire Diallo, est-ce l’ambition de Roussillon pour l’exercice 2006-07 ? Si on y regarde de plus près, on peut alors douter des promesses du président du FC Nantes...

 

Après les points positifs du bilan de Roussillon, il y a de nombreux points négatifs ou troublants…Dès de sa prise de fonctions, en juin 2005, Roussillon essuie un refus d'adhésion à son projet de la part de Raynald Denoueix. Il n'approche même pas Guy Hillion, qui n'a jamais caché son attachement au club et si projet cohérent, son ambition d'y revenir. Roussillon préfère l'ignorer. Guy Hillion était présent à l'Assemblée Générale du 28 juin comme actionnaire du club. Il n'arrive pas à garder ses meilleurs éléments. Cetto a prolongé son contrat. Il faut dire que Japhet N’Doram a mis le paquet dans les jours qui ont précédés, et comme l'Argentin est fier, il a répondu présent. Mais Landreau a déjà annoncé son départ et Toulalan est annoncé à l'OL. En ce qui concerne le coach, Rudi Roussillon répond négativement aux avances de Vahid Halilhodzic, mais il reste vague et silencieux quant à l'avenir de Serge Le Dizet à la tête de l‘équipe pro.

 

Il est difficile d’imaginer le FCN l'an prochain, sans Landreau et Toulalan, avec un nouvel entraîneur et une équipe remaniée aux deux tiers pour les postes les plus importants…Où serait l'investissement sur le long terme ? Où serait l'équilibre et la cohésion ? Où serait l'esprit club ?

 

Bref, où en sera le FCN l'an prochain ? Dans une nouvelle année de transition sans doute... Gripond sera peut-être encore là, lui... Ben quoi ? En juin dernier Roussillon jurait que Gripond partirait en septembre, ensuite qu'il y réfléchissait, et finalement il a annoncé qu'il resterait jusqu'en juin 2006...

 

PC © FCNhisto.fr - Le 11 avril 2006

 

 FCNhisto.fr Flux RSS  FCNhisto.fr

 

 

 

 

 FCNhisto.fr Vos réactions sur le forum

 

 

  FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 

 

 

 Hit-Parade

 

Menu Horizontal Bas

Copyright  ©  FCNhisto.fr  -  Site non officiel et indépendant  -  Contact  

-  Tous droits réservés  -  Plan du site  -  Mentions légales  -  Confidentialité