Menu Horizontal Haut

Rss

Covoiturage

Allo match

Vidéos

Scans

Forum

Contact

Site

Confidentialité

FCNhisto.fr - Accueil

Historique du FC Nantes depuis 1943

Flux rss

Menu Vertical Saison

Menu Vertical Divers

Menu Vertical Divers

 

 

Non-au-racisme.com

 

 

 

 

 

 

 

L'actualité 2002-03 de la Maison Jaune

 

 

 FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 FCNhisto.fr Flux RSS  FCNhisto.fr

 

 

 

Le 22 décembre 2002

 

Des fêtes corsées !

 

Le FCNantes n’a pas rempli son contrat. L’objectif avant la trêve était d’empocher 4 points lors des deux dernières journées. Les 3 points obtenus à la Beaujoire contre Troyes ont quelque peu démotivé le groupe, on a pu le constater en Corse. Ces deux matchs reflètent parfaitement le début de saison des Canaris.

 

Le premier contre Troyes avait bien débuté. Une équipe nantaise combative, solidaire, créative. Le résultat acquis rapidement rend les joueurs timorés, sans enthousiasme, reculant beaucoup trop. Les Troyens reviendront logiquement à la marque et auraient pu arracher le point du match nul sans un super Landreau.

Le match de vendredi sur l’île de Beauté face à Bastia, nous ramène quelques journées en arrière. Pas de combativité, pas d’envie, d’imagination, de percussion. Deux occasions de but dans un match c’est trop peu. Sans la sortie hasardeuse de Penneteau et un grand Landreau (une nouvelle fois), le score aurait été plus large. Pourtant cette rencontre aurait pu permettre de rester devant le PSG au classement, équipe que la FCNantes a suffisamment dominée lors des deux rencontres au Parc des Princes.

 

Le groupe d’Angel Marcos semble émoussé physiquement. Quelques joueurs ont du mal à retrouver leur niveau et leur influence dans le jeu. C’est le cas de Ziani qui a été transparent contre les Bastiais. Muselé parfaitement pendant tout le match, l’organisateur nantais, n’a jamais pu jouer face au but, devant continuellement jouer en retrait. Le jeu de FCNantes ne peut pas exploiter ses qualités avec un meneur qui ne joue pas vers l’avant. Mais Ziani n’est pas le seul responsable, les attaquants n’ont pas donné de solutions en créant du mouvement et des espaces. Un joueur semble indispensable au groupe actuellement, Da Rocha.

Espérons que ce match à Furiani sera vite oublié. Espérons que la trêve et les fêtes redonneront tout l’allant nécessaire à la dynamique du jeu à la nantaise.

C’est une défaite corsée. Elle va laisser un goût amer puisque enregistrée face à de nombreux ex-Canaris.

Le FCNantes Atlantique est 9e au classement, les supporters attendent mieux. La réponse en début d’année 2003, d’ici là bonnes fêtes à tous,  joueurs, coach, staffs et supporters.

 

PC © FCNhisto.fr - Le 22 décembre 2002

 

 FCNhisto.fr Flux RSS  FCNhisto.fr

 

 

 

 

 FCNhisto.fr Vos réactions sur le forum

 

 

  FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 

 

 

 Hit-Parade

 

Menu Horizontal Bas

Copyright  ©  FCNhisto.fr  -  Site non officiel et indépendant  -  Contact  

-  Tous droits réservés  -  Plan du site  -  Mentions légales  -  Confidentialité