Menu Horizontal Haut

Rss

Covoiturage

Allo match

Vidéos

Scans

Forum

Contact

Site

Confidentialité

FCNhisto.fr - Accueil

Historique du FC Nantes depuis 1943

Flux rss

Menu Vertical Saison

Menu Vertical Divers

Menu Vertical Divers

 

 

Non-au-racisme.com

 

 

 

 

 

 

 

L'actualité 2005-06 de la Maison Jaune

 

 

 FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 FCNhisto.fr Flux RSS  FCNhisto.fr

 

 

 

Du 26 au 29 avril 2006

 

MONDIAL 2006 de la SAINT-PIERRE de NANTES

 

Catégorie d'âge : - 13 ans.

FCNhisto.fr  Le site de la Saint-Pierre de Nantes

La Saint-Pierre de Nantes

 

Tenant du titre du Mondial :  FC Nantes

Finale du samedi 29 avril 2005

FC Nantes 0-0 (4-2 tab) Le Havre AC

FCNhisto.fr  Palmarès du Mondial

 

 

Début du Mondial :

Mercredi 26 avril à 14h30 (Groupe A : Nottingham Forest - Orvault Sports), au Stade de la Saint-Pierre.

 

Clôture du Mondial : 

Samedi 29 avril à 17h00 (Finale) au stade de la Saint-Pierre

 

 

Groupe du FC Nantes : Groupe B

Saint-Pierre de Nantes > Organisateur du Mondial pour la 29ème édition

FC Nantes > Tenant du titre du Mondial

Hertha Berlin > 1ère participation

Sélection Guadeloupe > 2ème participation

Voltigeurs de Chateaubriant > Club régional

Mouloudia Club Oujda > 2ème participation

 

 

Premier match du FC Nantes :

Mercredi 26 avril à 16h30 au stade de la Saint-Pierre, contre La Saint-Pierre de Nantes

A noter une nouvelle opposition entre le FC Nantes et la Saint-Pierre, après celle en coupe Gambardella le 15 janvier dernier (1-3 pour le FCN). Le Vivier et la Maison Jaune, deux clubs qui auront vu évoluer successivement Jérémy Toulalan sous leurs couleurs.

 

 

Tous les matches du FC Nantes :

Groupe B :

Date & heure

Stade

Matches

Mercredi 26/04 à 16h30

Saint-Pierre

FC Nantes

2-0

Saint-Pierre de Nantes

Mercredi 26/04 à 21h45

Saint-Pierre

FC Nantes

0-1

Sélection Guadeloupe

Jeudi 27/04 à 10h50

Eraudière

FC Nantes

3-1

Voltigeurs Chateaubriant

Jeudi 27/04 à 15h10

Noé-Lambert

M.C. Oujda

1-3

FC Nantes

Jeudi 27/04 à 17h50

Saint-Pierre

Hertin Berlin

0-3

FC Nantes

 

 

 

 

 

 

Classement du groupe B :

Class

Equipes

PTS

J

G

N

P

Bp

Bc

Diff

1

 Sélection Guadeloupe

 20

 5

 5

 0

 0

 10

 0

 + 10

2

 FC Nantes

 17

 5

 4

 0

 1

 11

 3

 + 8

3

 Voltigeurs de Chateaubriand

 12

 5

 2

 1

 2

 7

 7

 0

4

 Hertha Berlin

 9

 5

 1

 1

 3

 5

 9

 - 4

5

 Mouloudia Club Oujda

 7

 5

 0

 2

 3

 2

 8

 - 6

6

 Saint-Pierre de Nantes

 7

 5

 0

 2

 3

 3

 10

 - 7

 

 > Les 2 premiers sont qualifiés pour les quarts de finale, vendredi 28/04 à partir de 10h45

 

 

 

Quarts de finale :

Date & heure

Stade

Matches

Vendredi 28/04 à 10h45

Eraudière

Orvault Sport

0-2

Le Mans UC

Vendredi 28/04 à 11h30

Saint-Pierre

 Sélection Guadeloupe

0-2

O Marseille

Vendredi 28/04 à 11h30

Noé-Lambert

CSE Matitingou

2-3

FC Nantes

Vendredi 28/04 à 11h30

Eraudière

Stade Rennais

2-0

Stade Lavallois

 

 

Demi-finales :

Date & heure

Stade

Matches

Vendredi 28/04 à 20h30

Saint-Pierre

Le Mans UC

0-4

 O Marseille

Vendredi 28/04 à 21h30

Saint-Pierre

FC Nantes

0-1

 Stade Rennais

 

 

Finale :

Date & heure

Stade

Match

Samedi 29/04 à 17h00

Saint-Pierre

O Marseille

0-0

 Stade Rennais

 

 

             (4-5 tab)

Petite Finale :

 

 

 

 

Samedi 29/04 à 15h30

Saint-Pierre

Le Mans UC

0-3

 FC Nantes

 

 FCNhisto.fr  Palmarès du Mondial

 

 

 

Compte-rendu du webmaster :

En direct du stade de la Saint-Pierre, uniquement.

 

Le mercredi 26 avril à 20h07

 

Le FCN a gagné 2-0 contre la St-Pierre.

 

J'ai vu l'OM, offensivement ils sont forts, ça joue avec sa tête, ça écarte, ça renverse le jeu, bref, pas mal de talent. Défensivement je n'me suis pas trop rendu compte, en face y'avait pas trop d'opposition et pourtant St-Médard Doulon n'a pas démérité. 1-0 finalement, même si la différence de niveau était criante.

 

Pis j'ai vu Rennes opposé à Bruxelles. Belle équipe rennaise, avec du caractère. Ils prennent un but digne d'une histoire belge... une frappe qui rebondit deux mêtres devant le gardien... trompé par un énorme faux rebond.  L'égalisation est méritée, superbe but d'un p'tit bonhomme sur le flanc gauche, qui fait le coup du sombrero avant d'enchaîner une frappe sous la barre. Défensivement c'est solide, surtout dans l'axe avec un très bon numéro 5 selon moi. Au milieu y'a un p'tit black qui a du ballon et qui sait orienter le jeu, à suivre...

Coté Bruxelles leur numéro 10 est physique, bon techniquement, vite, mais il est mal utilisé selon moi, c'est pas un vrai 9, il devrait jouer en soutien pour profiter des espaces et percuter, là il est trop souvent esseulé et dos au but.

 

Suite ce soir avec FCN - Sélection Guadeloupe, deux équipes qui ont gagné leur premier match.

 

Je vous tiens au courant, mais j'vais mater le match de LDC... faut pas déconner quand même, un Barcelone - Milan AC ça ne se rate pas !

 

 

Le mercredi 26 avril à 22h50

 

Fin de la première journée...

 

Le FCN a perdu... 0-1 contre la Sélection Guadeloupe.

J'n'ai vu que la fin, les 5 dernières minutes, j'suis arrivé le but venait d'être inscrit, le temps que je longe le mur, j'entendais le public (y'en a beaucoup même un soir de Barça-Milan) qui fêtait ça.

En 5 minutes j'ai vu un p'tit défenseur latéral gauche, capitaine de la Sélection qui m'a impressionné. 5 minutes de très bon niveau sur le plan athlétique et physique, avec un peu plus de déchets techniques coté nantais, mais bon, j'n'ai vu que 5 minutes...

 

A demain...

 

 

Le jeudi 27 avril à 17h30

 

Le FC Nantes se qualifie pour les quarts de finale après ses victoires contre les Voltigeurs de Chateaubriand (3-1) et  celle contre M.C. Oujda sur le même score .

La Sélection Guadeloupe fait un parcours sans faute avec quatres victoires en autant de matches. Une équipe impressionnante, ça va vite, souvent en une touche de balle. J'en fais mon favori pour la victoire finale...

Tout est déjà joué dans ce goupe avant les derniers matches. La Sélection Guadeloupe et le FC Nantes sont qualifiés pour le tour suivant.

 

A noter l'excellente performance d'Orvault Sport qui reste en course pour la qualification en quarts de finale.

Orvault Sport fait mieux que de se défendre dans un groupe très relevé (groupe A) avec les Anglais de Nottingham Forest, les Danois de BK Kogé, le Stade Lavallois et le LOSC !  Victoire 1-0 contre Laval, matches nuls contre Nottingham Forest (0-0), BK Kogé (0-0) et contre Lille (0-0), autant de très bons résultats pour ces jeunes de la région nantaise !

Dans ce groupe le FC Rezé aura fait bonne figure. Leur défaite cet après-midi contre Nottingham Forest (0-3) est surtout dû à la fatigue et au manque d'expérience. Ce genre de tournoi est très long et éprouvant, surtout pour les clubs régionaux.

Cinq équipes peuvent encore prétendre à la qualification. Orvault Sport jouera sa place en quarts de finale contre le FC Rezé, ce soir à 18h30 au stade de l'Eraudière... et qui sait, peut-être qu'Alex inscrira le but victorieux pour Orvault Sport et que sa sœur aura immortalisé cet instant par une inoubliable photographie ?

 

Ce soir à 21h15 au stade de la Saint-Pierre, j'vais mater un alléchant SCO Angers - O. Marseille... Match certainement décisif pour le SCO afin d'atteindre les quarts de finale.

 

 

Le jeudi 27 avril à 20h20

 

Le FC Nantes a gagné sa dernière rencontre facilement (3-0) face à une décevante équipe allemande du Hertha Berlin. Les Canaris ont fait un match sérieux, l'addition aurait pu être plus lourde. J'ai remarqué un jeune nantais au milieu du terrain, avec le numéro 6. Il apporte beaucoup, il percute bien vers l'avant, il provoque et gagne de nombreux duels, c'est un joueur à suivre...

De son coté la Sélection Guadeloupe a terminé la phase des groupes invaincue. Victorieux 3-0 de la Saint-Pierre de Nantes, les jeunes français d'outre-mer continuent leur brillant parcours vers le titre...

 

J'ai vu un beau match pour le compte du groupe A, entre BK Kogé et le Stade Lavallois. Ces derniers l'emportent 2-1 après avoir copieusement dominé la première période, au cours de laquelle ils ont inscrit deux buts. Le premier sur un coup franc bien placé sur lequel le portier danois se troue. Le deuxième but est une pure merveille avec le p'tit numéro 10 lavallois qui percute plein axe, profitant des appels de ses partenaires. Il se présente face au gardien qui sort une belle parade, mais un attaquant lavallois a suivi et conclu cette belle action. 2-0 à la pause...

 

Pendant ce temps là on entend le speaker nous annoncer le score de 0-0 entre Orvault Sport et le FC Rezé, au stade de l'Eraudière. Le suspense est entier, mais pour l'instant c'est le Stade Lavallois qui tient sa qualification...

 

Reprise à la Saint-Pierre...

Le match est plus équilibré, les Lavallois contrôlent le match et le résultat. Mais BK Kogé veut sortir la tête haute de ce Mondial et pour y parvenir, en milieu de deuxième période, les joueurs jouent plus haut et maîtrisent le jeu au milieu du terrain. Ils seront logiquement récompensés en réduisant le score sur un beau plat du pied d'un joueur de l'entre jeu.

Ce but ne changera rien, le Stade Lavallois l'emporte 2-1 et croit encore en ses chances de disputer les quarts de finale...

 

Car de son coté Orvault Sport a ouvert le score contre le FC Rezé, cela à l'instant où le match entre Lavallois et Danois se termine ! Les jeunes d'Orvault Sport tiennent leur exploit, ils sont qualifiés pour le tour suivant !  La jeune photographe, inconditionnelle supportrice de cette belle équipe de la région nantaise, n'a pas fini de faire évoluer son album avec d'autres clichés...

 

Laval devra attendre le résultat entre Nottingham Forest et Lille OSC pour savoir si l'aventure continue vers les sommets...

 

Ce soir au programme deux belles rencontres au stade de la Saint-Pierre : Nottingham Forest - Lille OSC à 20h30 et SCO Angers - O Marseille à 21h15.

 

Ad'taleur...

 

 

Le jeudi 27 avril à 23h45

 

Fin des phases de groupes...

 

Ce soir j'ai vu deux bons matches.

D'abord une opposition physique et tactique entre les Anglais de Nottingham Forest et les Lillois.

Les joueurs de Nottingham ont dominé la première période sans vraiment se créer d'occasions franches. Repoussant toutes les tentatives anglaises, le LOSC fait bloc et croit tenir le score de parité au changement de coté, quand les joueurs de Nottingham exploitent victorieusement un bon mouvement sur la droite. 1-0 pour les Anglais à la pause.

En deuxième période, ce sont les Lillois qui se montrent les plus entreprenants, mais ils se heurtent à des Anglais très bien organisés. Ces derniers exploitent quelques contres, mais sans se montrer réellement menaçants.

On pense que Nottingham tient sa qualification, mais le LOSC croit encore en ses chances et égalise sur un coup franc rentrant. Tout le monde regarde le ballon passer et le portier anglais constate les dégats quand la balle finit dans son petit filet. 1-1, le supense est relancé, c'est désormais la stade Lavallois (vainqueur des Danois de BK Kogé) qui a un pied en quarts de finale.

Nottingham Forest essaiera bien de reprendre l'avantage, mais en vain. Malgré une superbe frappe dans les dernières secondes, le gardien lillois leur retire tout espoir.

Le Stade Lavallois est qualifié derrière Orvault Sport qui a dominé ce groupe à la surprise générale.

 

Deuxième et dernier match de la soirée, SCO Angers - O Marseille...

Un match nul suffit aux Marseillais pour jouer les quarts de finale. Le SCO doit impérativement l'emporter pour atteindre ce stade de la compétition.

Les Angevins ouvrent le bal d'entrée de jeu. Beau mouvement sur le coté droit suite à un coup franc excentré. L'ailier du SCO centre au cordeau et le ballon trouve son attaquant qui fait une belle reprise de la tête, mais  bien captée par le portier marseillais.

Sur l'action qui suit les Olympiens œuvrent à leur tour dans le couloir droit. Très bon relais à trois et le centre est repris magistralement d'une tête décroisée qui termine sa course au fond des filets. L'OM mène 1-0.

La fin de la première pédiode verra des Marseillais assurer le résultat et des Angevins volontaires, mais sans réussite devant les buts adverses.

Deuxième période très disputée, avec de nombreuses fautes de part et d'autre, beaucoup trop peut-être... Marseille tient sa qualification et se contente de défendre ce but d'avance. Le SCO percute bien, provoque, gagne de plus en plus de duels et sur l'un d'eux un Olympien fait faute, carton jaune, exclusion temporaire de 5 minutes... Le coup franc ne donne rien, mais les minutes qui suives seront longues pour les Marseillais... Quelques instants plus tard, nouveau coup franc pour Angers à la limite des 16m50... Superbe frappe enveloppée qui échoue sur la barre transversale, à l'angle de la lucarne... Le SCO a laissé passer sa chance.

Marseille s'impose finalement. Le score de parité aurait été plus logique, selon moi. Si l'OM mérite sa place en quarts de finale, espérons que ses joueurs n'usent des gestes antisportifs dont ils ont abusé en fin de rencontre face aux Angevins. Certains joueurs de l'Olympique de Marseille ont déjà du métier, certes, mais ils regardent sans doute trop l'Equipe du dimanche et la page italienne...

 

Demain, début des phases finales avec les quarts de finale le matin.

Marseille sera opposé à mes favoris, la Sélection Guadeloupe (11h30 au stade de la Saint-Pierre).

La surprenante équipe d'Orvault Sport affrontera Le Mans UC  (10h45 au stade de l'Eraudière).

Rennes et Laval se disputeront la suprématie du Stade  (11h30 au stade de l'Eraudière).

Quant au FC Nantes, il aura l'immense honneur de jouer contre la redoutable équipe de la section Sport-études de Natitingou, petite ville située au nord-ouest du Bénin, dans la région de l’Atacora  (11h30 au stade Noé-Lambert ).

 

Les vainqueurs seront opposés en demi-finales vendredi soir, à partir de 20h30 au stade de la Saint-Pierre.

 

A demain pour d'autres infos...

 

 

Le vendredi 28 avril à 14h45

 

Au programme cette fin de matinée, les quarts de finales.

 

A 11h15 au stade de l'Eraudière, les Manceaux ont mis fin au rêve d'Orvault Sport d'atteindre le dernier carré du Mondial. Le Mans UC s'impose logiquement 2-0 et rencontrera Marseille au prochain tour.

Coup de chapeau à cette belle formation de la région nantaise, Orvault Sport, pour son brillant parcours. Et puis Il reste quelques matches de classement pour que notre jeune photographe enrichisse encore son album de somptueuses photos...

 

11h30 au stade de la Saint-Pierre, le match que j'attends va commencer...

L'O Marseille et la Sélection Guadeloupe (mes favoris) entrent sur la pelouse avec autant de volonté l'une que l'autre, de l'emporter.

Le début de rencontre est équilibré, les deux formations proposent un jeu ouvert et se créent des occasions à tour de rôle. La Sélection Guadeloupéenne semble prendre l'ascendant sur son adversaire et s'installe dans le camp marseillais. Plusieurs corners se succèdent à l'avantage de la Sélection d'outre-mer et sur l'un d'entre eux, le centre précis trouve l'attaquant, mais sa reprise trop écrasée est facilement stoppée par le portier olympien.

Cette action a le don de réveiller les jeunes marseillais...

Quelques minutes plus tard, nouveau corner à l'avantage des Olympiens cette fois. La frappe est renvoyée dans l'axe par le défenseur central guadeloupéen, le ballon profite au latéral gauche marseillais qui déclenche une belle frappe du coup de pied... Le gardien de la Sélection s'impose brillamment.

Le match s'emballe...

Superbe action personnelle d'un joueur de l'entre jeu marseillais (numéro 11, peut-être le meilleur joueur du tournoi) qui se joue du défenseur guadeloupéen coté gauche. Après avoir éliminé son adversaire, le jeune marseillais repique vers le centre pour entrer dans la surface de réparation et il enchaîne une frappe magistrale sous la barre... Le gardien de la Sélection ne peut que constater les dégâts. 1-0 pour Marseille.

Les jeunes français d'outre-mer sont sous le choc, mais ils n'ont pas le temps s'en remettre que les Olympiens sont à nouveau menaçants... L'OM provoque plein axe, l'action est confuse, mais surgit alors aux vingt mêtres une belle frappe croisée qui finit sa course au ras du poteau et au fond des filets. L'OM prend un bel avantage, 2-0 à la mi-temps...

La deuxième période ne sera pas du même niveau.

Les Marseillais abusent de fautes grossières. Sur l'une d'entre elles, une de trop pour l'arbitre et pour les amateurs de football qui regardaient ce match avec attention, carton jaune, exclusion temporaire de 5 minutes. Sur le coup franc qui suit, la Sélection Guadeloupe adresse un bon centre, mais la tête croisée trouve le gardien marseillais qui repousse des deux poings, dans l'axe... Aucun joueur guadeloupéen n'a suivi. Le Sélection aurait-elle laissé passer sa chance de revenir au score ?

L'OM qui mène au score par deux buts d'écart persiste à défendre cet avantage en abusant du mauvais esprit. L'arbitre applique le règlement et siffle une énième faute d'anti jeu. Le jeune olympien répond et se voit justement sanctionné d'un carton jaune. Deuxième exclusion temporaire... Mais le joueur marseillais ne s'arrête pas là, il insiste et insulte l'aribtre. Ce dernier sort le carton rouge, l'OM finira à 10 quoi qu'il arrive.

A partir de cet instant le match est décousu et le jeu alléchant de la première période disparait peu à peu pour laisser place à du "hourra football".

La Sélection Guadeloupe ne baisse pas les bras, mais semble malgré tout résignée car il reste trop peu de temps à jouer.

Finalement l'OM s'impose logiquement 2-0. Dommage toutefois que le beau jeu proposé par les Olympiens soit entaché d'un esprit antisportif une fois le score acquis.

 

Pendant ce temps sur les stades Noé-Lambert et de l'Eraudière, le FC Nantes et le Stade Rennais se sont imposés contre la Section sport-études de Natitingou (3-2) et la Stade Lavallois (2-0).

 

La suite ce soir avec les demi-finales :

Le Mans UC - O Marseille, à 20h30 au stade de la Saint-Pierre.

Stade Rennais - FC Nantes, à 21h30 au stade de la Saint-Pierre.

 

Un p'tit FC Nantes - O Marseille en finale, ça m'plairait bien... Mais avant y'a un certain Stade Rennais - FC Nantes à jouer... Hé, hé, hé...

 

Ad'taleur...

 

 

Le vendredi 28 avril à 19h40

 

Quelques résultats en vrac...

 

La Sélection Guadeloupe jouera contre la Section sport-études de Natitingou, samedi 29 avril à 14h30 au stade de la Saint-Pierre. Cette rencontre classera les 5 et 6ème du Mondial.

 

Orvault Sport et le Stade Lavallois joueront la finale pour les 7 et 8ème places. Rencontre prévue samedi 28 avril au stade de l'Eraudière, à 11h30.

 

Pour le match de classement entre les 11 et 12ème, le SCO Angers affrontera le Sparta Rotterdam samedi 28 avril à 11h30, au stade Noé-Lambert.

 

La Roche/Yon VF et le FC Bruxelles seront opposés pour l'attribution  des 9 et 10ème places, samedi 28 avril au stade de la Saint-Pierre,  à 11h30.

 

La Saint-Pierre de nantes jouera contre AEP Saint-Médard de Doulon au stade de la Saint-Pierre, samedi 28 avril à 9h30. La Saint-Pierre essaiera de ne pas terminer 24ème et dernier de son Mondial.

 

Voilà un p'tit topo en attendant les deux grands matches de la soirée, Le MUC - OM et Rennes - FCN, à partir de 20h30 au stade de la Saint-Pierre.

 

A pluche...

 

 

Le samedi 29 avril à 0h40

 

Ce soir au programme, deux beaux matches avec les demi-finales du Mondial.

 

La première rencontre oppose Le Mans UC à l'Olympique de Marseille.

Les deux équipes entrent dans le match de suite , pas de round d'observation... L'OM est déjà dans le camp manceau et par l'intermédiaire de son meilleur joueur (le numéro 11) profite de la passivité de l'axe défensive pour percuter très vite et venir provoquer en un contre un, le portier du MUC... Ce dernier est battu par une petite balle piquée, Marseille mène 1-0.

Les Marseillais ne relache pas leur pression et s'installent dans le camp manceau. Une belle action en une-deux perturbe la défense du Mans sur son flanc gauche, mais la frappe de l'Olympien trouve le petit filet à l'extérieur du but.

Dans les secondes qui suivent l'OM aurait mérité un pénalty, la faute était présente mais non sifflée.

Le Mans est dominé, étouffé, les Marseillais les pressent très haut, jusque dans leur camp, dont ils ont toutes les peines à sortir.

Sous la pression, la défense mancelle dégage mal le ballon, dans l'axe... Une aubaine pour cet excellent numéro 11 olympien qui profite de sa puissance physique et de son bagage technique pour crucifier le portier du MUC, 2-0 pour l'OM.

L'Olympique de Marseille est euphorique et continue d'attaquer. Coup sur coup, deux occasions franches viennent faire trembler le gardien du Mans.

Juste avant la pause, le numéro 11 de l'OM, encore lui, vient percuter la défense centrale du MUC, plein axe. Le Marseillais se joue des défenseurs, enchaîne une belle frappe tendue sur laquelle le portier manceau fait une belle parade... Mais il voit son balllon repris par un adversaire présent au 16m50... But pour l'OM, 3-0.

Le Mans ne baisse pas les bras et essaie d'aller de l'avant, de porter le danger dans le camp adverse. Un beau mouvement sur la droite, un bon centre, mais la reprise mancelle passe au-dessus.

La mi-temps est sifflée sur le score sévère mais logique de 3-0 pour l'OM.

La seconde période verra le jeu baisser de niveau quant à l'intensité. Le résultat est déjà joué, l'OM tient sa qualification pour la finale.

Les Manceaux essaieront de se créer quelques occasions, mais en vains, les marseillais sont plus forts dans tous les compartiments du jeu. Physiquement, techniquement et tactiquement, il y a beaucoup de différences entre les deux formations, sur ce match.

Les Olympiens auront d'ailleurs d'autres occasions de le prouver et sans quelques petites précipitations et quelques arrêts du portier manceau, l'addition aurait pu être plus lourde.

Après une balle piquée sur la transversale, l'OM marquera une dernière fois en toute fin de match pour porter le score à 4-0.

L'Olympique de Marseille jouera la finale, quant aux Manceaux ils se consoleront avec la petite finale, samedi à 15h30 au stade de la Saint-Pierre.

 

Deuxième demi-finale... Le Stade Rennais est opposé au tenant du titre du Mondial, le FC Nantes.

En début de rencontre, j'ai cru que le FC Nantes allait s'installer résolument dans le camp rennais. Ils avaient l'air décidé à jouer haut, à jouer vers l'avant... Ce ne fut qu'un rêve, ça n'a duré que quelques minutes.

Doucement le Stade Rennais entre dans le match et en quelques minutes les rôles sont inversés... Ce sont les Rouges et Noirs qui squattent le camp nantais. Les Rennais sont plus vifs, plus accrocheurs et physiquement ils s'imposent assez facilement contre des Canaris trop timides.

Les Nantais repoussent plusieurs offensives rennaises. Le Stade percute bien sur le coté droit et a l'occasion d'ouvrir la marque à deux reprises. Dans la foulée le numéro 9 rennais (très bon), s'enfonce dans l'axe de la défense nantaise et adresse une frappe, mais trop molle pour inquiéter le portier du FCN.

Les Canaris n'ont toujours pas alerté le gardien rennais. Ils s'y essaient dans les dernières minutes, mais sans réussite.

0-0 à la pause...

La deuxième période reprend... On espère que les jeunes nantais seront plus créatifs et ambitieux dans les 20 minutes à venir, qu'ils ne l'ont été en première mi-temps...

Mais les Rennais en ont décidé autrement, ils sont motivés, ils se donnent à fond, s'en rechigner... Et sur un bon mouvement coté droit, l'attaquant du Stade Rennais élimine son défenseur, vient provoquer le gardien à l'entrée des 5m50, et malgré l'intervention du défenseur central des Canaris, il arrive à loger le ballon sous la barre. 1-0 pour Rennes.

Une minute plus tard, les Nantais sont encore sous pression et sur une faute de relance plein axe, l'attaquant rennais est à deux doigts d'aggraver le score... Mais le gardien des Jaunes fait bonne garde.

Tout de suite après, c'est une faute coté gauche qui offre un bon coup franc pour les Rennais. Il est bien frappé mais la reprise est stoppée facilement par le portier nantais.

Le FC Nantes a enfin une occasion de porter le danger devant le but rennais... Mais trop d'approximations et pas assez de concentration de la part des Canaris, et la défense Rouge et Noir s'en sort dans la confusion.

Le FCN croit alors en ses chances, cette mini occasion lui aura donné des ailes. Mais les efforts restent vains, le Stade Rennais est meilleur ce soir, ses joueurs gagnent davantage de duels au moment où les Nantais sont le plus entreprenants.

La fin de match est décousu, les Nantais n'y sont plus, quant aux Rennais ils perdent un peu leur sang froid et joueront pratiquement toute la fin du match à 10, après une exclusion temporaire de 5 minutes.

Malgré le surnombre les Canaris ne sont pas plus dangereux, au contraire ce sont les Rennais qui continuent à percuter et à mettre la défense du FCN en danger.

Le coup de sifflet final retentit, le Stade Rennais s'impose 1-0 et aura le droit d'affronter l'OM en finale, samedi 29 avril à 17h00 au stade de la Saint-Pierre.

Quant au FC Nantes, il devra se contenter de la petite finale face au Mans, samedi à 15h30, toujours à la Saint-Pierre.

 

A demain donc, pour la fin de ce Mondial 29ème édition...

 

 

 Le samedi 29 avril à 20h20

 

La Saint-Pierre de Nantes a été battue par l'AEP Saint-Médard de Doulon sur le score de 3 buts à 0.

 

Le Sparta Rotterdam s'est imposé aux pénalties (7-6) contre le SCO Angers. Score final 0-0. Le Sparta termine le Mondial à la 11ème place, alors que le SCO est classé 12ème.

 

Le FC Bruxelles et la Roche/Yon VF n'ont pu se départager pendant le temps réglementaire, 0-0. Les Belges l'emportent aux tirs aux buts, 5-4. Le FC Bruxelles et la Roche/Yon VF terminent respectivement 9ème et 10ème du Mondial.

 

Orvault Sport est finalement classé à la 8ème place après sa défaite contre le Stade Lavallois, lors de la séance de tirs au but. Le score final était de 1 but partout à l'issue du temps réglementaire. Laval prend la 7ème place du classement. Orvault Sport a réalisé une grande performance pour ce Mondial.

 

La Section sport-études de Natitingou s'est imposée fort logiquement contre la Sélection Guadeloupe. Le score final est de 1-0. Les jeunes du Bénin ont enthousiasmé ce Mondial en proposant un football agréable et ouvert, et surtout en affichant un état d'esprit exemplaire. La Section sport-étude restera la seule formation à avoir dominé l'O Marseille dans le jeu, lors des phases de groupes. La jeune équipe béninoise s'était imposée 3 buts à 1 face aux Olympiens et avait terminé 1ère de son groupe.

La Sélection Guadeloupe termine à la 6ème place, tandis que la Section sport-études de Natitingou est classée 5ème du Mondial.

 

Il est 15h30 et le FC Nantes joue la petite finale contre Le Mans UC.

Le FCN domine le début de rencontre, mais manque de précision dans la dernière passe. Sur un débordement coté droit, le jeune nantais adresse un centre trop fuyant pour les attaquants, le ballon passe devant le but du MUC sans trouver preneur.

Le FCN est bien installé dans le match et après un bon relais coté gauche, le nantais déborde et fait une passe en retrait qui trouve parfaitement l'attaquant canari. Ce dernier dribble son vis à vis et trompe le portier du Mans sur un extérieur du pied, 1-0 pour Nantes.

La rencontre s'emballe...

Le FCN a pris la mesure de son adversaire et sur une belle ouverture plein axe, dans le dos des défenseurs, l'attaquant de la Maison Jaune file au but. Le gardien manceau sort à sa rencontre, mais il juge mal la trajectoire du ballon et se troue sur sa prise de balle. L'attaquant nantais en profite et marque dans le but vide, 2-0 pour le FC Nantes.

Le portier du Mans doit quitter ses partenaires, sur le deuxième but il sest blessé. C'est un  joueur de champ qui prend sa place, les gants sont trop grands pour lui...

La pause est sifflée sur le score de 2-0 à l'avantage desjeunes nantais.

La  suite sera anecdotique, le MUC est fatigué, le tournoi à été long.

Les Canaris auront plusieurs occasions d'aggraver le score, mais ils manquent de réalisme à plusieurs reprises.  De sleurcoté les Manceaux essaient de sauver l'honneur avec un bon mouvement sur la droite. Le centre trouve la tête de l'attaquant du MUC, mais la frappe n'est pas assez appuyée pour inquiéter le gardien nantais.

Le FCN fera une dernière fois la différence en fin de match, sur une belle action coté droit. Débordement, centre en retrait et reprise du plat du pied qui finit sa course au fond des filets, 3-0 pour le FCN.

L'arbitre siffle la fin du match et évite aux Manceaux une défaite plus sévère.

Le MUC termine le Mondial à 4ème place, le FC Nantes est classé 3ème.

 

A la fin du match, je suis allé serrer la main d'une figure légendaire de la Maison Jaune, monsieur Antoine Raab, qui honorait le Mondial de sa présence.

 

17h00, c'est l'heure de la finale...

Les deux équipes vont jouer le titre pour succéder au FC Nantes au plamarès du Mondial.

L'O Marseille est favori, mais le Stade Rennais ne part pas vaincu...

Le match est équilibré en début de rencontre. Rennes répond présent dans l'engagement phyisique et gagne beaucoup de duels. Cette volonté de jouer haut, de presser de suite le porteur du ballon, perturbe les Olympiens, peu habituer à ça depuis le début de la compétition.

Le Stade Rennais prend donc l'ascendant dans le jeu et suite à un bon une-deux dans le couloir gauche, l'ailier rennais adresse un bon centre qui trouve la tête de son attaquant, mais ce dernier met au-dessus.

Dans la foulée, les Rennais récupèrent un ballon dans l'axe et percutent de suite vers l'avant... L'ouverture est somptueuse mais l'attaquant rennais trouve le portier marseillais sur la trajectoire de sa frappe.

Après une exclusion temporaire de 5 minutes, et donc réduit à 10, l'OM prend le jeu à son compte, paradoxalement. Suite à un beau dédoublement couloir droit, le milieu de terrain olympien centre en retrait, mais la reprise est trop molle et le gardien rennais n'a aucun mal à se saisir du ballon.

C'est la mi-temps, 0-0.

Dès le début de la deuxième période, l'OM se rue à l'attaque. Les Marseillais jouent haut et pressent le porteur du ballon rennais qui tarde à dégager. Le millieu olympien récupère et adresse un ballon par dessus la défense, le petit latéral gauche marseillais va reprendre en première intention, mais un mauvais rebond fait avorter sa tentative.

Quelques instands plus tard, Marseille attaque coté droit, le centre est précis mais le grand portier rennais a juste à tendre les bras pour se saisir du ballon sur la reprise marseillaise.

Le Stade Rennais sort enfin de son camp et retrouve le jeu qui était le sien en première période. Suite à un bon jeu en triangle sur la gauche, l'ailier rennais déborde, mais le centre ne trouve pas preneur.

Rennes pousse et hausse le niveau de son jeu, les Rouges et Noirs croient en leur chance. Encore un bon mouvement dans le couloir gauche, faute marseillaise. Le coup franc est superbement frappé, mais le gardien de l'OM fait une belle parade.

On approche de la fin du match, on se dirige vers la séance de tirs au but...

Les Rennais veulent éviter cette épreuve et tentent une dernière fois de faire la différence. L'action démarre coté droit, bon relais, renversement de jeu coté gauche, déviation de la tête dans l'axe et en hauteur, la défense olympienne est battue,... On croit que l'attaquant rennais va filer seul au but, mais le portier de L'OM intercepte le ballon à la limite de sa surface de réparation.

La fin du match est sifflée sur ce score nul et vierge de 0-0, c'est l'heure des pénalties...

Les Rennais sont plus appliqués et ils s'imposent 5 tirs au but à 4. Le jeune marseillais Alexander (meilleur joueur du tournoi selon moi) a raté sa frappe, tandis que Mohamed marque le pénalty qui offre le titre aux couleurs rennaises.

Le résultat est logique, le Stade Rennais aurait sans doute mérité de l'emporter dans le temps réglementaire.

 

Le Stade Rennais gagne donc ce Mondial 29ème édition et succède au FC Nantes au palmarès du Mondial, tout un symbole...

L'Olympique de Marseille termine à une très honorable 2ème place.

 

Voilà, c'est fini....

J'ai pris beaucoup de plaisir à vous livrer mes impressions sur ces matches du Mondial de la Saint-Pierre.

 

 

Toutes les infos sur le Mondial 2006 :

 

 

FCNhisto.fr  Le site de la Saint-Pierre de Nantes

La Saint-Pierre de Nantes

Le Vivier Joseph Geoffroy

Stade de la Saint-Pierre de Nantes

25, rue du Port Boyer

44300 Nantes

Tel :02 40 50 53 31

 

 

Pascal C.  ©   FCNhisto.fr - Du 26 au 29 avril 2006

 

 FCNhisto.fr Flux RSS  FCNhisto.fr

 

 

 

 

 FCNhisto.fr Vos réactions sur le forum

 

 

  FCNhisto.fr Retour page précédente

 

 

 

 

 Hit-Parade

 

Menu Horizontal Bas

Copyright  ©  FCNhisto.fr  -  Site non officiel et indépendant  -  Contact  

-  Tous droits réservés  -  Plan du site  -  Mentions légales  -  Confidentialité